Urbanisme

Élections municipales 2020

Une priorité : ralentir les nouvelles constructions


Notre priorité : ralentir les nouvelles constructions dès 2020 pour rattraper nos retards d’infrastructures et construire un schéma d’urbanisation cohérent, durable et respectueux.

POURQUOI ?

  • Pour préserver notre qualité de vie
  • Pour rattraper notre retard important d’infrastructures qui ne permet pas d’accueillir de nouvelles constructions
  • Pour préparer la commune à la transition écologique

⇒ UNE NÉCESSITÉ

Construire un schéma d’urbanisation cohérent entre habitat collectif et individuel, permettant un développement durable de la commune, en préservant la ruralité des coteaux, et en développant le quartier de la route de Grenoble, proche de Voiron et des réseaux de transport.

⇒ DES CONTRAINTES

Contraintes législatives

    • Venant de l’Etat, la conjonction de deux pressions :
      • la loi ALUR, qui a encouragé les constructions individuelles sur des terrains de taille réduite
      • la loi SRU, qui nous impose d’atteindre un ratio de 25% de logements sociaux, (la commune en disposait de 8% en 2018.)
      • Un engagement auprès du Pays Voironnais à construire 300 logements dont 45% sociaux sur la période 2019-2024 (PLH, Plan local de l’Habitat)

Contraintes environnementales
• Recrudescence des évènements climatiques extrêmes
• Bétonisation nocive des espaces naturels et agricoles


 

Contraintes financières

  • Le risque de quadruplement de l’amende SRU si nous ne proposons pas une trajectoire de rattrapage (Etat, Pays Voironnais)
  • Une croissance aujourd’hui peu soutenue par l’Etat et le Pays Voironnais

Contraintes d’infrastructures

  • Un retard important d’infrastructures
    • Une école déjà à saturation
    • Des réseaux (eaux pluviales, eaux usées) insuffisants
    • Des voies de circulation voiture sous-dimensionnées et de mobilités douces embryonnaires

⇒ NOTRE PLAN D'ACTION

Déclencher un moratoire sur les opérations immobilières d’envergure

Réviser le Plan Local d’Urbanisme (PLU)

Réactualiser l’étude d’impact sur les eaux pluviales prenant en compte les travaux récents sur l’Echaillon & les événements climatiques

⇒ Mettre en pause dès 2020 les demandes de permis durant la phase de révision du PLU (sursis à statuer)

Proposer un plan de développement cohérent en préservant la qualité de vie, plus respectueuse du voisinage et de l’environnement et éclairé par une étude d’impact du changement climatique

S’assurer du bon dimensionnement & emplacement des bassins

Disposer d’éléments solides pour remettre en cause, si nécessaire, les permis de construire à hauts risques pour la commune

COUBLEVIE n’est pas à vendre ! Son développement doit se faire à un rythme soutenable, dans le respect de ses habitants.